Libérer l’innovation : une approche réinventée pour révolutionner la réglementation des technologies numériques.

Le Centre de politique publique de l’ASC, en collaboration avec le Conseil de gouvernance numérique, publie un nouveau rapport soulignant une nouvelle approche pour suivre le rythme des possibilités et des défis posés par l’évolution rapide des technologies numériques. 

 

Une approche collaborative essentielle à une gouvernance numérique efficace.

Le rapport intitulé « Réglementer les technologies numériques : une voie stratégique pour un avenir axé sur les données » souligne que les technologies numériques peuvent offrir de réels avantages aux Canadiens et même offrir des solutions à nos plus grands défis sociaux et économiques, comme les changements climatiques, les soins de santé et l’éducation. Cependant, les technologies numériques introduisent également de nouveaux risques et préjudices, tels que des atteintes à la vie privée, des cyberattaques, de la désinformation et de la discrimination, qui nécessitent une gouvernance et une capacité efficaces. Ce rapport s’appuie sur des études de cas de technologies numériques pertinentes, y compris l’intelligence artificielle générative, la blockchain et l’impression 3D, pour illustrer les problèmes communs auxquels les régulateurs, les décideurs et les parties prenantes sont confrontés et comment les voies politiques proposées peuvent être appliquées dans la pratique.

 

Réglementation des technologies numériques : conclusions du rapport sur la voie à suivre

Le rapport propose une approche novatrice à l’égard des mesures réglementaires qui élargissent les cadres réglementaires établis, accorde la priorité à l’investissement dans le secteur public et intègre des outils complémentaires, y compris des normes.

« L’économie industrielle du 20e siècle a vu les ingénieurs utiliser des normes pour commercialiser des technologies révolutionnaires comme l’électricité et le téléphone. Nous avons besoin d’une approche similaire pour l’ère numérique », a déclaré Keith Jansa, PDG du Conseil de gouvernance numérique. « Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre collaboration avec des partenaires comme le Groupe CSA dans le cadre de futurs travaux conjoints sur les normes qui renforcent la confiance dans l’économie numérique. »

La réglementation des technologies numériques n’est pas une solution universelle, mais plutôt un défi complexe et spécifique au contexte qui nécessite une approche holistique et adaptative. Ce rapport vise à stimuler le dialogue et l’action entre les organismes de réglementation, les décideurs et les autres intervenants sur la façon de façonner un avenir axé sur les données qui est inclusif, durable et bénéfique pour tous les Canadiens.

Pour en savoir plus sur « Réglementer les technologies numériques : une voie à suivre », téléchargez le rapport!

 

À propos du Conseil de gouvernance numérique

Le Conseil sur la gouvernance numérique est une organisation dirigée par ses membres qui agit en tant que rassembleur neutre intersectoriel pour les dirigeants du Canada afin de déterminer, de prioriser et d’agir sur les opportunités et les défis de la gouvernance numérique. Le Conseil dirige un forum exécutif pour les membres du Conseil, établit des normes de gouvernance technologique par l’entremise du Digital Governance Standards Institute et certifie la conformité des organisations canadiennes à la gestion de l’utilisation efficace et efficiente des technologies numériques. Pour en savoir plus sur l’organisation et ses initiatives, visitez www.dgc-cgn.org ou communiquez avec info@dgc-cgn.org.

 

Pour les demandes de renseignements des médias :

Shyra Craig
Communications et mobilisation des connaissances Diriger le Conseil de gouvernance numérique
Shyra.craig@dgc-cgn.org

Partagez cette publication

Retour en haut

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy

This website uses cookies to improve your experience. By using our website you agree to our Cookie Policy